http://www.edsonline.org

Art4Context est membre de la FRAAP fédération des réseaux et associations d'artistes plasticiens et du réseau ACB art contemporain en Bretagne.

De 2008 à 2014, Art4Context a participé à la réflexion et à la construction du nouveau pôle culturel Max Jacob de la ville de Quimper.

L’association est soutenue par :

Art4Context

L'art contemporain à la rencontre des territoires, des cultures et des habitants : un projet éthique.


Le projet culturel de l'association Art4Context se porte prioritairement sur la rencontre et le dialogue entre création contemporaine et territoires, arts et cultures, artistes et citoyens/habitants.


Nos deux grands objectifs sont de montrer la diversité des pratiques artistiques contemporaines dans le contexte donné d'un territoire (dans le champ des arts visuels avec une ouverture à la transdisciplinarité), et d'apporter la création actuelle à des populations et dans des lieux éloignés de l'art contemporain (et les faire venir dans les lieux dédiés).


Les artistes que nous choisissons sont en accord avec cette éthique du partage, de la transmission et du vivre ensemble, et appuient dans ce sens notre démarche associative et culturelle, soit en y étant sensibles à titre personnel, soit à travers une démarche de création de type contextuelle, relationnelle, participative. 


Résidences d’artistes contemporains


Notre projet artistique est axé sur l'accueil d'artistes en résidence au sein du pôle culturel Max Jacob de la ville de Quimper, pour un travail de recherche in situ et/ou in vivo privilégiant l'expérimentation du réel et de la cité par la présence, le partage, la rencontre, le surgissement, l'adaptation, l'engagement, tout en veillant aux possibles du repli, de la distance, de la rupture et du sensible. Une œuvre à la fois "artefact de contenu symbolique" et "constituant factuel de la réalité" (Paul Ardenne).


L'association accompagne les artistes tout au long de leur processus de création et des différentes périodes de résidence comprenant repérage, recherche, création et diffusion. Elle assure le suivi du projet artistique, la production, l'organisation de moments de restitution et de conférences, ainsi que des rencontres publiques en présence des artistes.


Rencontres avec les habitants


En fonction du projet de chaque artiste invité, l'association met en place des partenariats divers (structures socioculturelles et pédagogiques, associations et institutions des différentes catégories artistiques, entreprises, etc.) visant à sensibiliser les habitants aux relations entre l'art et la cité, l'artiste et le citoyen.

Pour cela, nous co-organisons avec nos partenaires diverses actions de médiation dans le but de permettre à chaque personne qui le souhaite de mieux comprendre l'art d'aujourd'hui : conférences publiques, temps d'échanges et de rencontres avec les artistes et les intervenants extérieurs, projections de films, visites thématiques de la ville en relation avec le travail de l'artiste invité, visites accompagnées des moments de diffusion et des exposition de restitution, etc.

Pour chaque résidence, un blog est également dédié au projet. Ce journal numérique sur internet permet ainsi de suivre l'avancée du projet en cours, de prendre connaissance des comptes-rendus des conférences et rencontres publiques, d'y écouter des entretiens réalisés avec les artistes, d'y voir des œuvres vidéos ou des interventions réalisées dans l'espace public, de se tenir informé des actions organisées à l'attention des habitants.


1+1=1


Dans une époque où la mondialisation idéologique des échanges conduit le vivant à sa précarisation, où la concurrence effrénée confond liberté et libéralisme, où le repli sur soi ou sur sa communauté est la conséquence d'un monde anxiogène et violent, nous pensons l'art non seulement comme passeur d'une meilleure compréhension du monde, mais aussi comme vecteur de résistance, et prônons la nécessité d'une pensée et d'une action collectives au service d'une société plus fraternelle et solidaire.

La première résidence que nous avions organisée en 2011 s'intitulait 1+1=1 1+1=2. Notre conception de l'arithmétique se trouve dans la première formule.

Notre engagement se tient à la croisée des enjeux de l'éducation populaire et de la création contemporaine. Nous ne renonçons pas à faire vivre l'idéal d'une "culture pour tous", d'un art pour tous. Notre engagement est civique.